LES OBJECTIFS

Concrètement, les objectifs de la Méthode Mézières sont les suivants :

 > Soigner le corps comme une unité fonctionnelle par une approche systématiquement globale incluant la recherche des compensations
 > Libérer la respiration
 > Lutter contre le raccourcissement musculaire par un travail d’étirement de l’ensemble des chaînes
 > Aider chacun à retrouver son équilibre morphologique
 > Rendre la mobilité de l’ensemble du système articulaire en réveillant les zones hypo mobiles du corps
 > Permettre au patient de retrouver le “mode d’emploi” de son système neuro-musculo-ostéo-articulaire le conduisant à l’autonomie
 > Privilégier le relationnel

Séance après séance, le lien tissé autour de la première rencontre permettra au travers du travail de posture d’aborder des zones particulièrement sensibles, des douleurs parfois oubliées à l’origine de compensations et de douleurs dans le présent. Le temps des séances ainsi que la durée du traitement favorisent l’établissement d’une véritable relation thérapeutique entre le patient et le mézièriste, qui par son écoute, sa présence et son attention à ce qui se déroule lors du traitement permet à la personne d’évoluer vers un nouvel état d’équilibre, de confort et de bien-être général.

En espaçant les séances et en travaillant avec le patient sur sa proprioception (capacité à identifier et modifier son positionnement corporel), il aura la possibilité d’intégrer un nouveau schéma corporel.

Le mézièriste apporte aussi un moment de détente qui peut se révéler très efficace contre le stress, et aider à lutter encore mieux contre certaines tensions musculaires. C’est ainsi que les patients se réapproprient peu à peu leurs corps et retrouvent une facilité de mouvement très satisfaisante. En les réhabituant aux gestes justes et à la bonne posture, la Méthode Mézières est également pour eux un outil de prévention permettant d’éviter le retour des mauvaises habitudes corporelles et de leurs douleurs associées.